Facebook : Une vulnérabilité sur la messagerie

Check Point a pu mettre en évidence la présence d’une faille au sein de la messagerie du réseau social. Mais ce dernier n’a pas hésité à proposer une mise à jour afin de la corriger.

Une mobilisation des équipes de Facebook

Désormais, les hackers exploitent toutes les failles pour atteindre les internautes. Ainsi, ils ont eu l’occasion de découvrir la vulnérabilité sur le système de messagerie de Facebook. La messagerie est fortement utilisée par les utilisateurs du réseau social. Les pirates ont donc pu modifier le contenu des échanges.

Découverte par Check Point, cette vulnérabilité est comme un coup de massue pour les utilisateurs. Mais dès l’annonce de cette faille, le réseau social a mobilisé toutes ses équipes afin de proposer une mise à jour. Facebook affirme actuellement que ses utilisateurs ne risquent plus rien.

Une faille pouvant être exploitée à différentes fins

Même si cela ne semble pas inquiétant, l’éditeur d’antivirus annonce cependant que cette vulnérabilité peut s’avérer dangereuse. Elle peut permettre aux hackers de faire beaucoup de choses.

Dans cette optique, les pirates peuvent donc changer ou supprimer des messages, des fichiers, des photos, etc. Il est possible que les pirates prennent totalement le contrôle de la messagerie. Et le pire est que le propriétaire du compte peut ne pas savoir ce qui se passe.

Une réaction rapide du réseau social

Check Point a été surpris du fait que Facebook ait pu réagir aussi rapidement pour apporter un correctif. Grâce à ce dernier, chaque abonné peut désormais utiliser la messagerie en toute sérénité.

Conscient de cette faille sur son concurrent, Twitter a également entamé une campagne de recherche de vulnérabilités au niveau de son réseau social. Il affirme que ceux qui parviennent à découvrir des failles seront récompensés.

Laisser un commentaire